La pose de la première pierre du Centre de psychiatrie légale à Anvers s'est déroulée le 24 février 2014, en présence de Servais Verherstraeten, secrétaire d'État à la Régie des Bâtiments, et Annemie Turtelboom, ministre de la Justice.

Le CPL est érigé sur un terrain d’environ 4 ha situé à la Beatrijslaan 100, sur la rive gauche, près du Burchtse Weel. Le centre est destiné à accueillir 180 internés, des personnes atteintes de troubles mentaux condamnées pour des faits criminels, à partir de fin 2016. L'institution peut être comparée à un hôpital psychiatrique présentant cependant un haut degré de sécurisation.

Le centre se composera de trois bâtiments interconnectés qui présenteront des niveaux variés de sécurisation, allant du régime fermé à ouvert, en fonction du traitement requis des patients.

- Le bâtiment central en forme de U comprend le hall d'entrée, le complexe pour les visiteurs, l'administration, le service technique, des ateliers, un hall de sport, un centre médical et un parking souterrain.

- La section fermée se compose d'un volume en forme de poutrelle étirée accueillant des chambres et des unités de vie. Cette section se compose de 2 sous-sections (Observation & Orientation et Traitement intensif).

Durée des travaux : janvier 2014 – fin 2016.